Boucle Tour Percée/Arche Miracle

Le vertige à tous les étages !

 

Nous étions 8 randonneurs motivés ce samedi 13 Octobre à 9h au col au Col de Marcieu(1060m), pour effectuer l'enchainement des deux arches les plus spectaculaires de Chartreuse : la Tour percée et l'arche Miracle.

Notre regard est immédiatement attiré vers ces belles falaises calcaires éclairées, s'étalant du cirque l'Aup du Seuil jusqu'à la grande face verticale du grand Manti, pour y chercher les points faibles constituant les passages de notre itinéraire.

Après un examen attentif du matériel individuel (casque, baudrier, vache, descendeur, sangles , mousqueton, auto-bloquant, batons), nous voilà partis sur l'itinéraire classique de l'Aup du seuil.

Nous quittons celui-ci à l'altitude de 1530m, pour obliquer plein nord direction le pied des falaises ;  nous atteignons ainsi le pied de l'Aiguillette, puis nous poursuivons entre forêt et petite vire herbeuse entrecoupée de portions rocheuses où il faut mettre les mains, jusqu'à atteindre la combe étroite bien marquée où nous rejoignons le sentier plus évident venant de droite dans la forêt.

Là nous mettons les casques car d'autres randonneurs sont déjà dans la combe qui devient couloir de cailloux.

De bonnes marches permettent de rejoindre le pied d'un éperon rocheux  de 8m de niveau 3 en escalade.

Des prises de mains et de pieds évidentes permettent à notre groupe de gravir cette difficulté sans encordement.

Encore quelques lacets dans la pente herbeuse et nous voilà face à la fameuse Tour percée(1791m), la plus belle et étonnante curiosité  géologique de Chartreuse : grande tour calcaire percée en son centre de 2 trous rectangulaires.

Ces deux trous plus larges que hauts sont facilement atteignables pour le plaisir des photographes ou simplement pour le plaisir des yeux.

D'ailleurs, saisis par cette beauté aussi étrange qu'inattendue, nous restons là, comme de nombreux autres randonneurs, en admiration devant cette curiosité naturelle.

Enfin nous reprenons notre marche en avant : sente dans une pente herbeuse, faille rocheuse, et couloir terreux raide et glaiseux, pour atteindre vers 1870m  le Grand sangle de l'Aup du seuil. Nous empruntons celui-ci vers la droite. Bien visible et marqué, il traverse plusieurs cirques pour atteindre par une sente moins marquée le haut plateau de chartreuse tout près de la face du Grand Manti.

Retour sur nos pas sur 500m, pour  descendre une sente à peine visible permettant d'atteindre l'arbre équipé d'un relais pour le rappel accédant à la surprenante Arche Miracle

il est 12h45, c'est là que nous nous posons entre ombre et soleil, pour le pic nic.

Bonne récupération avant d'entreprendre ce qui constitue le "clou d'adrénaline" de la journée : le fameux rappel pendulaire de 35m face à l'arche et au massif de Belledonne.

Mais d'abord il faut chercher le bon arbre équipé d'un bon relais pour poser le rappel: en effet, celui-ci, plutôt caché, s'atteint par une discrète sente descendante au milieu de quelques pins.

Heureusement Marc M. qui réalise pour la 3éme fois cet itinéraire, a de la mémoire !

C'est lui le plus expérimenté, qui pose le rappel sur un maillon rapide installé sur l'arbre.

Bien équipé de son descendeur  et d'un auto-bloquant  Marc part en premier,

Le départ en rappel est plutôt aisé et les 3 premiers mètres de descente sont en appui sur la paroi.... mais très vite c'est le vide, et Marc disparait , happé dans le surplomb de la falaise. A 2m du sol, la corde, qui a formé des "tortillons", se bloque dans son descendeur; il lui faut quelques minutes, grâce à son auto-bloquant, pour se hisser de 15 cms dans le vide,  puis dérouler les tortillons de la corde et achever sa descente sur la terre ferme.

Un à un, nous nous lançons dans ce rappel pendulaire aussi impressionnant qu'excitant:

En plein milieu du rappel nous jouissons d'une superbe vue sur l'arche Miracle... le miracle vient de la jonction des 2 blocs rocheux posés l'un contre l'autre et fermant l'arche en forme d'ogive.

Nous poursuivons la descente raide du couloir, puis nous posons un nouveau rappel de 30m empruntant ce sillon très étroit pour sécuriser la descente.

La poursuite dans ce couloir s'effectue jusqu'à 1600m à l'endroit où celui-ci s'élargit et rejoint la forêt.

Vague sentier dans les feuilles pour rejoindre une bonne piste à 1440m , puis retrouver le sentier de montée à 1284m.

Il est 16h45 lorsque nous rejoignons le col de Marcieu, pour une bonne bière au bar, en saluant ce magnifique itinéraire hors des sentiers battus.

Bravo aux 8 participants : Sarah, Jean Luc, Gregory, Franck Z, Marc, Fabien, Phillipe M, Alain

 



l'approche dans le couloir escarpé



la Tour percée avec l'arche à 2 étages...



.... et ces formes étranges à l'arrière plan



Versant Est encore plus spectaculaire....















la Tour percée vue de dessus



le grand sangle de l'aup seuil : la passerelle supérieure entre les 2 arches



le Mont blanc en point de mire



ambiance de sangle...







l'Arche Miracle se révèle...



le rappel pendulaire de 35m...



...restons zen...



... restons en pause ... le spectacle est devant nous!







... comme posé sur l'Arche!











la réception au sol sur une pente herbeuse très fuyante... pas simple de repartir à droite en zone sécurisée!







fin du couloir... fin des difficultés...