Itinérance en Clarée du 12 au 15 février 2019

Mardi 12 février 2019

Nous sommes 6 à partir d’Echirolles : Evelyne, Danielle, Annie, Monique, Max et franck G. J’ai commandé un anticyclone et il fera un soleil radieux pendant 4 jours…Le col du Lautaret se passe facilement malgré une route blanche. Après le pic-nic et le café nous partons pour Buffère d’abord sur la route, puis une montée sévère pour des raquettistes mais ça passe et nous arrivons dans un superbe refuge rénové. Monique repart pour un petit tour d’une heure. 5km, 560m de dénivelé.

Mercredi 13 février 2019

Après une bonne nuit, nous descendons vers la Clarée pour rejoindre le pont de la Souchère puis un cheminement à travers les mélèzes, bien sec, pour rejoindre le refuge du Chardonnet (2230m). Pic nic sur la terrasse bien abritée. Jules nous rejoint pour 3 jours. 2 personnes restent sur la terrasse, les 5 autres attaquent le col du Chardonnet et s’échelonnent suivant la forme de chacun le long de la pente. Retour au refuge, on déguste la Galibier, douche, mots croisés. Repas épicé et agréable. Chambrette de 4 étroites.

Jeudi 14 février 2019

Le soleil se lève sans problème, la journée sera très belle. Nous commençons par descendre vers la Clarée, vers les chalets de Laraux, le réseau téléphonique est présent, les nouvelles bonnes ou mauvaises s’échangent. Nous arrivons aux chalets de Foncouverte, la neige est superbe, douce, agréable. Nous entamons la courte montée vers le refuge de Ricou. Nous allégeons les sacs et nous montons piqueniquer au bord du lac de Laramon (2360m). 3 randonneurs restent lézarder au bord du lac ; 4 montent au lac Serpent et 1 arrive sur l’arrête du Pic Blanc. Retour au refuge sur une neige de plus en plus molle, le printemps est en avance ! Thé et pain d’épices offert par la gardienne…Bon repas, chambre un peu juste.

Vendredi 15 février 2019  

Petit déjeuner vers 8h et descente rapide vers la Clarée. Nous optons pour la rive droite de celle-ci plutôt que la route monotone. Cela se révèle un très bon choix, nous suivons la rivière dans ses méandres ouatés. Puis au pont de Rately, nous empruntons sa rive gauche avec de légères montées et descentes pour arriver à un promontoire idéal pour le pic-nic. Arrivée à Névache. Pot au restaurant «le bon coin » et retour à Echirolles.

franck g



le pont de Rately



le matin au départ de Buffère







refuge de Chardonnet



la Clarée



juste avant Ricou, en arrière plan le fameux couloir de Casse Blanche...



le groupe



le long de la Clarée